Mars à juin 2020

NOUS N’AVONS PAS PERDU DE TEMPS !!
Écrire non pas les choses,
mais notre sensation des choses
.
Fernando Pesoa

Pour ne pas rompre brutalement les liens d’écriture, pour dire de soi et laisser trace durant cette étrange parenthèse printanière de cinquante cinq jours. Merci aux participant.e.s. des ateliers pour ces 118 pages d’impressions confinées.

Mai 2018 – Contraventions poétiques

Mai 2018

A l’occasion du printemps des poètes 2019 qui avait pour thème « la beauté », les participant ont écrit et déposé des contraventions sur les pare-brises des voitures à proximité de l’atelier.

Mai 2016 – Corinne Chaput-Le Bars

27 mai 2016
Rencontre échange avec Corinne Chaput-Le Bars
Corinne Chaput-Le Bars

Corinne Chaput-Le Bars, chercheuse en éducation, auteure d’une thèse sur les effets de l’écriture du récit d’une situation extrême de vie,  est venue présenter sa démarche et échanger autour de son livre « Naissance d’outre-tombe, ou le complexe de Chateaubriand », L’Harmattan 2015

Chateaubriand avait pour second prénom René. Re-naît. Prénom donné autrefois à celui ou celle qui venait après un disparu. Comme Chateaubriand et bien d’autres, la narratrice, également auteure et personnage principal du récit, est née dans une famille où ont régné le secret, les non-dits et le savoir insu. Comme pour tous les secrets, la filiation et la mort sont au cœur de ce livre.

Corinne Chaput le bars mai 2016

Rencontre échange avec Corinne Chaput Le Bars autour de son livre Mémoire d'Outre tombe ou le complexe de Chateaubriand

Rencontre échange avec Corinne Chaput Le Bars autour de son livre Mémoire d’Outre tombe ou le complexe de Chateaubriand

Chateaubriand avait pour second prénom René.
Re-naît.
Prénom donné autrefois à celui ou celle qui venait après un disparu. Comme Chateaubriand et bien d’autres, la narratrice, également auteure et personnage principal du récit, est née dans une famille où ont régné le secret, les non-dits et le savoir insu. +
Comme pour tous les secrets, la filiation et la mort sont au coeur de ce livre qui fait aussi une place à l’écriture et ses vertus, et en particulier aux différents genres littéraires entre lesquels l’auteure oscille.
Mais il est surtout un miroir pour celles et ceux qui partagent le « complexe de chateaubriand ».

2015 -Lecture publique

WP-lecture publique 2015Comme chaque année, au terme d’une saison d’atelier, Jean-François Morange, auteur, comédien et chanteur, vient lire des extraits des textes écrits par les participants. Ce temps s’inscrit dans une démarche « d’écrire pour être lu ». Elle permet à chacun de découvrir son écriture d’une autre manière, d’en entendre  la résonance, de s’en étonner peut-être pour mieux la comprendre.

Septembre 2015 – Claudine Paque, Catherine Sellenet

24 septembre 2015
Rencontre échange autour d’un livre
51jm23ziTRL._SX350_BO1,204,203,200_

Catherine Sellenet, Claudine Paque ont présenté leur dernier ouvrage : « L’enfant de l’autre, petit traité sur la famille recomposée ». Editions Max Milo.
WP Sellenet Paque
Catherine Sellenet est professeur d’université en Sciences de l’éducation à l’Université de Nantes. Psychologue et sociologue, elle travaille depuis vingt ans sur la famille. Elle est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, dont Loin des yeux, loin du coeur (Belin, 2010), La médiation familiale (Belin, 2007), L’enfance en danger (Belin, 2006).
Claudine Paque a été professeur de littérature et de langues anciennes en lycée pendant vingt ans. Elle enseigne la communication et les métiers du livre depuis 2005 à l’Université de Nantes.

Ensemble, elles ont co-écrit « L’enfant préféré » en 2013. Belin

Lien : http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/nantes-l-enfant-de-l-autre-un-livre-sur-la-famille-recomposee-762274.html

___________________________________________________________________

Octobre 2014 – Lecture publique 2014

18 octobre 2014 – Lecture publique
Jean-François Morange lit les textes des participantes

WP-Lecture-2014

Comme chaque année, au terme d’une saison d’atelier, Jean-François Morange, auteur, comédien et chanteur, vient lire des extraits des textes écrits par les participants. Ce temps s’inscrit dans une démarche « d’écrire pour être lu ». Elle permet à chacun de découvrir son écriture d’une autre manière, d’en entendre  la résonance, de s’en étonner peut-être pour mieux la comprendre.

___________________________________________________________________